22 Aug

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

Publié par docteurgres  - Catégories :  #Oregon, #Trail, #Photos

J 108 (12/08) mile 1717,7 à 1741,2
Après un petit déjeuner gargantuesque au motel, on prend un uber pour rejoindre le chemin. Départ un peu avant 9h00 pour une journée plutôt tranquille et vallonnée. Il y a encore quelques jolies vues sur le mont Shasta qu’on termine enfin de contourner. On l’aura vu sous toutes ses faces celui-là. Petite pause déjeuner à l’ombre puis le reste de l’après-midi se passe dans les bois avant de planter la tente près d’un petit barrage ce qui nous permet d’avoir de l’eau. Demain grosse journée au programme, 32 miles, car il y a peu de points d’eau et peu de tentsites.

 

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

J 109 (13/08) mile 1741,2 à 1773,4


Le chemin est assez plat aujourd’hui hormis une petite montée de 5 miles pas trop raide. C’est assez roulant les 25 premiers miles puis ça se complique avec d’immenses étendues de roches basaltiques qui ont du être éjectées des volcans que l’on va traverser dans 2 jours. Le chemin est plein de cailloux les 7 derniers miles et me fait drôlement souffrir des pieds d’autant plus que j’ai une ampoule à chaque talon qui se forme depuis ce matin. C’est sans doute dû au fait que j’ai changé de semelles hier. Il faudra s’occuper de ça ce soir car la douleur est vraiment gênante. En tout cas, nouveau record de distance à 32,1 miles.

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

J 110 (14/08) mile 1773,4 à 1800,7
Le chemin monte pendant 3 miles puis reste à peu près plat toute la matinée dans la forêt. On se fait agresser par des hordes de moustiques jusqu’à midi malgré les sprays répulsifs qui n’ont pas l’air de leur faire grand-chose. Je vois tous les randonneurs se donner des claques pour les tuer comme moi.
L’après-midi, ça remonte dans des pierrier et la vue se dégage sur les montagnes alentours. On voit les amas de pierres basaltiques qui tapissent le bas des montagnes.

 

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

J 111 (15/08) mile 1800,7 à 1821,7
Aujourd’hui je redescends vers Mazama, le camps de base pour Crater Lake, un grand lac volcanique très connu ici avec une île au milieu. On va camper là bas et partir très tôt demain matin vers 4h00 pour arriver au lever du soleil. Le chemin est facile mais sans  réel point de vue. On traverse pendant un long moment une forêt brûlée. Arrivée vers 15h00 au camp, douche, lessive et courses. Demain on doit faire 30 miles car ce sera le seul point d’eau sur le parcours.

 

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

J 112 (16/08) mile 1821,7 à 1856,2 (-5 miles Crater Lake)
Départ à 4h00 du camp de Mazama avec 1h40 de montée bien raide à la frontale. On prend la déviation pour Crater Lake qui n’est pas sur le PCT. Arrivée sur le lac à 5h40, pile avec les premières lueurs du soleil, c’est magnifique. Le chemin suit les bords du cratère et c’est assez raide au début puis ça s’atténue. Pendant qu’on contourne le cratère on voit toutes les couleurs du soleil qui s’élève. Ensuite on rejoint le PCT 11 miles plus loin et il reste une bonne trotte. Tout d’abord une vaste forêt plane qu’il faut traverser et dans laquelle je prends mon repas et fais une bonne sieste car je n’ai pas beaucoup dormi cette nuit. Ensuite une ascension de 2 heures avec à nouveau de beaux points de vue sur la forêt et le mont Thielsen que l’on contourne. Arrivée au campement à côté de la rivière qui descend du glacier de Thielsen. Surprise, on retrouve Rémi qui a passé 3 jours avec sa famille et qui est là ce soir. 

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

J 113 (17/08) mile 1856,2 à1880,6
Lever un peu plus tard à partir de ce matin car maintenant il fait jour vers 6h00 et il fait à nouveau froid (3 degrés ce matin au lever). Je mets donc mon réveil à 5h30 désormais, d’autant plus que j’étais fatigué hier. J’ai donc passé une meilleure nuit et je pars en forme. Le chemin aujourd’hui est vallonné sans trop de grosses côtes, avec pas mal d’ombre, de belles forêts et de beaux points de vue. On commence par monter à 7500 pieds, le point le plus haut du PCT dans l’Oregon, puis on redescend tranquillement avec quelques lacs. Je rejoins Fred pour le repas et des randonneurs qui passent dans l’autre sens nous signalent un trail magic 4 miles plus bas. On finit de manger léger rapidement et on se remet en route pour arriver effectivement à notre premier Trail magic de l’Oregon. Et pour le coup il est vraiment génial : hamburgers au grill avec des vrais steack hachés frais et des légumes, boissons à volonté (sodas, bières glacés), oranges, pommes, brownies maison, cookie… C’est l’orgie dans la bonne humeur avec 7 ou 8 autres randonneurs et Joris et Rémi qui nous rejoignent. On reste là de 15h00 à 18h00 à papoter et profiter. Puis on repart pour trois quarts d’heure de marche avant de poser nos tentes.

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

J 114 (18/08) mile 1880,6 à 1906,6 + 1,4 miles pour Shelter Cove
La journée débute par une petite côte d’une heure avec de beaux points de vues, ensuite descente de 9 miles puis remontée de 6 miles en haut de laquelle se trouve Diamond peak et sa rivière avec un très beau spot pour un pique-nique. Vient ensuite une longue descente de 9 miles pour arriver à Shelter Cove, notre campement et réapprovisionnement.

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

 
J 115 (19/08) mile 1906,6 à 1925,1 + 1,4 miles pour revenir sur le PCT
On prend un peu de temps pour nous le matin. Départ à 9h30 avec une ascension tranquille avec de multiples lacs tout le long et de belles vues alentours. Vient ensuite une descente au bout de laquelle je prends une petite bifurcation de 0,3 miles pour aller chercher de l’eau et pique-niquer au bord d’un lac très joli. Nouvelle montée après manger puis redescente vers un nouveau lac au duquel  nous allons camper. Comme on arrive tôt j’en profite pour me nettoyer les jambes et le visage dans le lac puis j’allume un beau feu au bord duquel nous allons manger et passer la soirée avec un magnifique coucher de soleil.

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

J 116 (20/08) mile 1925,1 à 1950,4
On a droit à un très beau lever de soleil.  
La journée va se passer dans les bois, d'abord dans une petite forêt brûlée, puis quelques hauts et bas et encore de nombreux lacs. Pas de vues dégagées aujourd’hui, mais encore pas mal de moustiques. C'est peu varié et du coup j’en profite pour écouter un peu de musique.

 

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

J 117 (21/08) mile 1950,4 à 1974,8
La pluie est annoncée pour cet après-midi et le ciel est déjà bien couvert. Je monte tranquillement la première côte puis redescends longuement dans les bois pour arriver aux pieds des three sisters, trois montagnes sœurs enneigées. C’est assez minéral avec une végétation sèche. Je mange tôt vers 11h00 vu la pluie qui se profile, et j’ai bien fait car il se met à pleuvoir vers 11h30. J’enfile m’a tenue de pluie et c’est parti pour 4 heures d’ascension mouillée. En route on croise une jolie cascade de 8 mètres et une zone couverte d’obsidiennes, des pierres volcaniques noires qui luisent drôlement sous la pluie. Pas de photos pour cause de pluie…

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9


J 118 (22/08) mile 1974,8 à 2000,9
Il a plu toute la nuit et ça s’est calmé vers 04h00. Pliage de la tente toute mouillée et départ dans une jolie brume qui dévoile progressivement les sommets des 3 sœurs avec un arc-en-ciel. Ça descend ensuite progressivement pour aboutir dans un grand champs de lave. C’est très douloureux pour les pieds mais ça a une sacré gueule. On se croirait sur la lune. Vient ensuite une forêt brûlée puis une longue descente. Je franchis le mile 2000 en fin de journée avec un trail magic de bière bien fraîche. Il nous faut ensuite faire du stop pour rallier Sisters. Après un peu d’attente, on est pris par une camionneuse prénommée Summer qui nous embarque dans sa cabine et que l’on invite pour sa pause à boire un coup. Mémorable moment. 

J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9
J 108 à 118 (12/08 au 22/08) mile 1717,7 à 2000,9

À propos

Pacific Crest Trail 2019